Bandeau
CINECURE
L’actualité du cinéma

Cinécure est un site appartenant à Charles Declercq et est consacré à ses critiques cinéma, interviews sur la radio RCF Bruxelles (celle-ci n’est aucunement responsable du site ou de ses contenus et aucun lien contractuel ne les relie). Depuis l’automne 2017, Julien apporte sa collaboration au site qui publie ses critiques et en devient le principal rédacteur depuis 2022.

Sergei Bodrov (2014)
Le septième fils (Seventh Soon)
Sortie le 25 février 2015
Article mis en ligne le 6 février 2015

par Charles De Clercq

Synopsis : Une époque enchantée, où les légendes et la magie ne font qu’un… L’unique guerrier survivant d’un ordre mystique part en quête d’un héros prophétique doté d’incroyables pouvoirs, désigné par la légende comme étant le dernier des Sept Fils.
Le jeune héros malgré lui, arraché à la vie tranquille de fermier qu’il menait jusqu’à présent, va tout quitter pour suivre ce nouveau mentor rompu au combat. Ensemble, ils tenteront de terrasser une reine d’autant plus maléfique qu’elle a levé contre le royaume une armée d’assassins redoutables aux pouvoirs surnaturels.

Acteurs : Jeff Bridges, Julianne Moore, Kit Harington, Olivia Williams, Djimon Hounsou, Ben Barnes, Alicia Vikander.

Adaptation cinématographique - très libre - du roman L’Apprenti épouvanteur (The Spook’s Apprentice) de Joseph Delaney, écrit en 2004. Premier volume d’une saga de douze tomes destinée aux adolescents.

Le film aurait dû sortir dans les salles en 2003, notamment pour des problèmes de postproduction et ensuite de rupture de contrat ainsi que de la faillite des studios chargés des effets visuels.

À l’arrivée, nous découvrons un film qui ne révolutionne pas vraiment le genre fantasy. Passons sur la 3D (probablement pas native), inutile, parfois brouillonne, qui assombrit le film et lui donne un caractère factice et artificiel. Ensuite, le film est beaucoup trop court : le faire tenir en 102 minutes oblige à te tel raccourcis que la progression du récit devient beaucoup trop tirée par les cheveux et manque de vraisemblance (certes nous sommes dans le domaine fantastique et donc fi du monde réel, mais quand même un peu de "réalisme" n’aurait pas fait de tort, j’y reviendrai). Ceci précisé, les effets spéciaux sont bons, parfois même très bons, d’autant plus que nombre de scènes semblent avoir été tournées en milieu réel ou naturel.

Pour l’histoire : si c’était dans la Bible, ce serait la légende du petit David, dernier-né, choisi par Samuel pour devenir un grand roi. Donc ici, nous avons un chasseur de sorcières et des forces du mal en général (le dernier de sa génération) qui a un apprenti, Billy Bradley, interprété par Kit Harington soi-même. Hélas, il ne fera pas long feu - à l’écran, on comprendra ce très très mauvais jeu de mots - et disparaitra. Notre "épouvanteur", bougon et buveur... est interprété par Jeff Bridges qui grommelle autant que dans True Grit. Mais il trouvera bien entendu un jeune apprenti (Tom Ward, joué par Ben Barnes) qu’il formera. Bien entendu, l’apprenti est si talentueux qu’il sera formé en quelques jours, voire heures au lieu d’une année minimum. Il vaincra tous les mauvais, qu’ils soient seuls ou en groupe... et aura même quelques pouvoirs... ; il y aura du charme, de l’amour, des bonnes sorcières - mais pas tout à fait et puis oui quand même - mais je ne puis trop dévoiler ici, même si l’intrigue, on l’aura compris, est cousue de fils blancs qui sont gros comme des cordages de la marine.

Alors, ce n’est pas mauvais, cela se laisse regarder, et notamment Julianne Moore à total contre emploi dans un rôle de méchante et très très vilaine sorcière. Mais vraiment rien de nouveau pour révolutionner le genre, dans ce film qui devrait plaire, je suppose, à sa cible adolescente qui, s’il y a adhésion, pourra mener à l’une ou l’autre suite que Sergei Bodrov (e.a. Mongol) pourra réaliser ou un autre "faiseur" interchangeable.

À noter cependant la scène qui donnera des frissons après l’actualité récente : on y voit, au début du film, une mise à mort par le feu de quelqu’un qui est enfermé dans une cage de fer !

Le Septième Fils (The Seventh Son) - Bande Annonce VOST (2014)
Au cinéma le 5 février 2014
Page : http://rdvcine.blogspot.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/rdvcine
Twitter : https://twitter.com/RDVCine0
RDV Ciné


Au hasard...

Despicable Me 3 (Moi, moche et méchant 3)
le 26 juin 2017
En attendant Bojangles
le 10 décembre 2021
Tarnation
le 1er septembre 2014
Regression
le 11 octobre 2015
Tendre et saignant
le 4 janvier 2022
Hannah
le 8 décembre 2017
Café Society
le 13 mai 2016
Barbaque
le 14 octobre 2021
Theeb
le 24 novembre 2016
The Commuter
le 8 janvier 2018
Inherent Vice
le 19 février 2015
Diamant noir
le 23 avril 2016
My Lady (The Children Act)
le 11 juillet 2018
Tiens-toi droite
le 23 novembre 2014
Wild Card
le 25 janvier 2015
Justice League
le 10 novembre 2017
Tout de suite maintenant
le 10 juin 2016
12 Strong (Horse Soldiers)
le 27 janvier 2018
21 nuits avec Pattie
le 13 décembre 2015
Cymbeline
le 23 avril 2021
Mentions légales Espace privé RSS

2014-2024 © CINECURE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 5.1.4